Coluche

20 ans déjà...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la façon de Cyrano de Bergerac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnceffrance2
Administrateur du ColucheForum
Administrateur du ColucheForum


Masculin Nombre de messages : 91
Age : 72
Localisation : mantes la jolie
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: A la façon de Cyrano de Bergerac   Dim 11 Juin - 8:11

LaurA a écrit:
REALISTE : Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c’est moi le meilleur.

SENSE : Il n'y a pas de femmes frigides. Il n'y a que des mauvaises langues.

NAIF : Moi, j’ai baisé une femme... Je lui ai filé un rancard, et je n’y suis pas allé !

OBSERVATEUR : "Bite" c’est un gros mot, même si c’est une petite.

JUSTE : Il y a deux sortes de justice : vous avez l’avocat qui connaît bien la loi, et l’avocat qui connaît bien le juge !

MEFIANT : Certains ont l’air honnête, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à recompter tes doigts.

LOGIQUE : Le jour où la merde vaudra de l'or, les pauvres naîtront sans trou du cul

CARTESIEN : Quand on s’endort avec le cul qui gratte, on se réveille avec les doigts qui puent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheu
Invité



MessageSujet: Quand j'étais petit à la maison........   Mar 20 Juin - 6:39

Quand j'étais petit à la maison, le plus dur c'était la fin du mois. Surtout les trente derniers jours. king
Revenir en haut Aller en bas
 
A la façon de Cyrano de Bergerac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [personnage] Cyrano de Bergerac
» la Version Original de cyrano de bergerac edmond rostand
» Tartuffe et Cyrano de Bergerac
» [Edmond Rostand]Cyrano de bergerac
» [Rostand, Edmond (de)] Cyrano de Bergerac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coluche :: Son oeuvre... :: La bonne parole...-
Sauter vers: